Espace Adhérent

Mot de passe oublié ?

L’enveloppe budgétaire du DPC allouée aux médecins pour 2016 est consommée

Suspension de la prise en charge des programmes et actions de DPC médecins

jusqu'à la mise en place très prochainement d'un système d'inscription sur liste d'attente. Cette suspension intervient car le nombre d'inscriptions réalisées à ce jour atteint le budget global dédié au DPC des médecins fixé pour 2016.

Concernant la prise en charge financière :

  • Toute inscription réalisée avant la fermeture de l'enveloppe budgétaire est assurée d'être prise en charge par l'Agence nationale du DPC même si l'action ou le programme de DPC a lieu après la date de fermeture de l'enveloppe, le 12 août 2016 inclus ;
  • A compter du 12 août 2016, date de suspension de l'enveloppe, seuls les médecins s'inscrivant pour la première fois au cours de 2016 à un DPC présentiel ou mixte pourront prétendre à une prise en charge par l'Agence, sur liste d'attente et en fonction de leur date d'inscription ;
  • A partir d'une deuxième inscription au cours de cette année, les médecins conservent la possibilité de réaliser leur inscription via www.mondpc.fr sans bénéficier de l'opportunité d'intégrer cette liste d'attente et ce, même si leur enveloppe individuelle n'est pas entièrement consommée.

L'Agence nationale du DPC prévoit de vous accompagner en vous donnant toute la visibilité nécessaire dans la gestion de vos inscriptions afin de vous permettre de poursuivre votre activité de DPC. Nous vous informerons très rapidement des modalités pratiques de mise en place du système de liste d'attente pour toutes les premières inscriptions à un DPC au cours de 2016.

L'activité de DPC continue, ainsi, les professionnels de santé ont toujours la possibilité de s'inscrire à vos programmes de DPC via leur site internet dédié, www.mondpc.fr, même s'ils ne bénéficient pas d'une prise en charge par l'Agence.

Pour plus de détails: cliquer ICI

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.